Executive Summary - French

Depuis toujours, le Canada fait appel à des professionnels de la santé formés à l'étranger (PSFE) pour pallier les pénuries dans les milieux difficiles à atteindre et pour combler les postes difficiles à combler au sein du système de santé. Cette tradition se poursuit, et le pays recrute maintenant des sagesfemmes, alors qu'avant il ne recrutait que les travailleurs dans les domaines de la médecine et de la profession infirmière. En même temps, nous entendons de nombreux commentaires au sujet du fait que des PSFE ne peuvent pas exercer leur profession au Canada. Les obstacles à l'exercice des PSFE, que certains appellent un problème de « gaspillage de cerveaux », est devenu récemment une source d'inquiétude importante chez les Canadiens. Les difficultés associées à cet enjeu ne touchent pas uniquement le Canada – en faisant référence à la perte de travail et aux solutions possibles aux crises en ressources humaines - les pays d'où émigrent les professionnels de la santé connaissent d'importantes répercussions.

Title Filter     Display # 
# Article Title Hits
1 Executive Summary - French 1668